Paladium Launcher
TÉLÉCHARGER ET JOUER AVEC JOUEURS

Menu

Rejoins une communauté de 234,502 joueurs. JOUER

Palanews 3

PALANEWS-FINAL

Bonjour ! Bienvenue dans la troisième édition du PalaNews !
Avant tout, nous souhaitons nous excuser du retard pris pour publier ce journal mais nous nous rattraperons ! Désormais, le Palanews sortira tous les 9 du mois !
Le PalaNews est un journal officiel réalisé par l’équipe de Rédaction de Paladium.
Dans ce journal, vous retrouverez diverses informations sur Paladium ainsi que des histoires, des divertissements, etc...
Voici le sommaire, une nouvelle partie apparaîtra bientôt dans le journal : les actualités de Paladium !(vous pouvez cliquer sur le titre de la partie que vous souhaitez lire pour vous y rendre plus facilement)


╔═══════════════════════════════════╗

I - Les actualités de Paladium

II - La question du jour

III - Une interview avec un membre du staff : Soristos

IV - Une anecdote autour de Paladium

V - La nouvelle, l’histoire de Jacobs

╚═══════════════════════════════════╝



I - Les actualités sur Paladium :



Cette section sera présente dans le prochain journal !


II - La question du jour :


C’est parti pour répondre à la question du jour que vous avez choisi ! :

“Avez-vous prévu une version de Paladium compatible sur une autre plateforme de jeu ? (Xbox par exemple)”

Pour répondre simplement à la question, Paladium ne sera jamais intégré sur une autre plateforme de jeu vidéo. Ce n'est pas dans nos projets et il nous faudrait des développeurs spécialisés dans ce domaine.
De plus, Paladium est un ensemble de mods Minecraft et il en existe très peu sur les autres plateformes.
Recréer tous les mods prendrait un temps monstrueux.
Donc, toutes les vidéos que vous avez vues faisant la promotion de Paladium sur Minecraft Pocket edition, Xbox, PS4, etc. sont fausses !
Pour finir, si vous voulez jouer à Paladium, vous ne pourrez que passer par un ordinateur (Windows, Mac OS, ou Linux) !

Maintenant, vous avez votre réponse à cette fameuse question !
Nous vous invitons à voter pour la prochaine question ici : lien strawpoll

III - Une interview avec un membre du staff : Soristos


Dans cette quatrième partie du journal, vous retrouverez une interview réalisée par les rédacteurs Willi59 et iSunshine !
Aujourd’hui, nous interviewons Soristos l’un des Administrateurs de Paladium, sur son parcours dans le staff.
Bonne lecture !


"Willi59 : Bonjour et bienvenue dans la troisième interview ! Je suis accompagné de mon acolyte iSunshine et nous accueillons aujourd’hui Soristos, administrateur de Paladium ! Accrochez-vous à votre siège avec votre meilleur pop-corn et votre meilleure boisson !
Bonjour Soristos ! Je conseille une très grande respiration, une bonne Monster et en avant pour la petite présentation et les questions !

Soristos : Bonjour willi59 et bonjour iSunshine ! Et bien je m’appelle Hugo, alias Soristos, j’ai 21 ans, je suis en études de commerce. Je viens de Paris mais en ce moment, je réside à Dublin. Côté In Game, je suis administrateur sur Paladium depuis bientôt 5 ans et j’ai une chaîne Youtube que je tiens depuis 4 ans avec une pause d’un an pour manque de temps.

Willi59 : Bien, donc passons aux questions !
Question 1 : Pourquoi as-tu décidé d'être vidéaste ?

Soristos : Parce que j’avais envie de me lancer dans un nouveau projet, on faisait déjà une série avec Fuze depuis 4 mois (admins séries), j’avais déjà commencé ma propre chaîne un an auparavant avec 3 vidéos et je voulais me lancer sérieusement pour l’envie de découvrir quelque chose de nouveau.

iSunshine : Question 2 : As-tu des projets IRL ?

Soristos : En parallèle de mes études, on a lancé un projet avec des potes, c’est un projet dans l’influence, on veut lancer une start-up dans le marketing digital ; c’est encore en travail mais ça pourrait bien voir le jour prochainement.

iSunshine : Question 3 : Quelles sont tes réactions lors d'une rencontre avec un abonné ?

Soristos : En général, mes rencontres abonnés, c’est plus dans les conventions (Paris Games Week par exemple), mais la première fois j’étais timide car j’avais déjà fait la PGW en simple visiteur. Mais sinon les gens sont très sympas et c’est un réel plaisir de partager des moments comme ça.

Willi59 : Question 4 : Dans la rue, les gens te reconnaissent ?

Soristos : C’est déjà arrivé, à des moments bizarres surtout, car la première fois qu’on m’a reconnu c’était devant ma famille, sinon c’est aussi arrivé en boîte.

Willi59 : Question 5 : Pourquoi avoir rejoint Paladium et pas un autre serveur ?

Soristos : Parce que des amis (Mertacc et Elray, qui ont d’ailleurs rejoint le staff de pala et à qui je fais une grosse dédicace) avec qui je jouais sur un petit serveur familial, m’ont dit que la 3ème version de Paladium allait ouvrir et j’avais envie de me lancer dans un projet de modération, de découvrir ceci. A l’époque, comme c’était le début, y’avait pas grand-chose de structuré et le projet m’a plu. J’y ai vu beaucoup d’avenir dans le principe même de Paladium.

iSunshine : Question 6 : En rejoignant Paladium, comment sentais-tu le serveur ?

Soristos : J’étais très à l’aise, c’était familial, quand je suis arrivé on était 10, j’étais le premier modo recruté ; à l’époque ils recrutaient que des admins ; et du coup, c’était très sympa et ça a beaucoup changé en terme d’ambiance, c’est différent.

Willi59 : Question 7 : Pensais-tu que Paladium allait percer autant ?

Soristos : Oui, mais pas à ce point-là, c’est quand même assez fou, ce qu’il se passe. Je ne savais même pas que c’était Fuze qui était le créateur du serveur, mais ça se voyait qu’il y avait un gros potentiel. Je savais que Fuze allait percer avec sa chaîne Youtube. A l’époque, en V4, on s’est aperçu que ça explosait, car avant cette version, il n’y avait qu’un serveur faction et un serveur minage avec 300 personnes. On a aussi dépassé depuis le discord de Fortnite avec plus de 135000 personnes.

iSunshine : Question 8 : Une anecdote sympa à nous raconter sur tes rank-ups ?

Soristos : J’ai été dérank, donc je suis resté Modérateur pendant cinq jours, je suis ensuite passé Modérateur-tchat, de nouveau Modérateur et je suis passé super-modérateur en deux semaines. Je suis passé Administrateur en deux mois.

Willi59 : Question bonus : Pour ceux qui veulent rentrer dans le staff, tu as un ou plusieurs conseils ?

Soristos : Le meilleur conseil que je peux donner, c’est d’être honnête. Pas la peine de dire qu’on a 15 000 expériences dans la modération, on le voit tout de suite. Il faut aussi savoir faire une candidature à l’oral, puis toujours être souriant. Ce n’est pas si compliqué que ça de rentrer dans le staff de Paladium, du moment que vous respectez deux trois pré-requis.

iSunshine : Merci à toi d’avoir pris le temps de répondre aux questions. C’est la fin de cette troisième interview, à bientôt !”

IV - Une anecdote autour de Paladium :


Dans cette troisième partie du journal, vous retrouverez une anecdote autour de Paladium réalisée par la rédactrice Roselynee !
C’est parti !

Le jour où BeTa_CraCkz a cassé Yera.

Si vous ne connaissez pas encore BeTa_CraCKz, sachez qu’il s’agit du responsable builder de Paladium, c’est grâce à cette partie du staff que nous avons de magnifiques constructions à admirer sur le serveur.
S’ils font un travail incroyable, il arrive parfois qu’un accident arrive. Ça peut ne pas être grand-chose, comme poser le mauvais style de blocs, mais ça peut être bien plus terrible… Comme ce qu’il va vous être raconté aujourd’hui !
Remontons dans le temps. La V5 s’est terminée et la V5.5 va être lancée. La team builder est en train de bosser sur les différentes maps et BeTa_CraCKz s’occupe alors du terraforming des serveurs faction. A ce moment-là, il est en vocal avec Goldorak85. Tout se passe pour le mieux, il fait ses modifications tranquillement, jusqu’à ce que l’administrateur lui demande d’une voix blanche : “Qu’est-ce que tu viens de faire ?”.

Une petite erreur pour BeTa, un gros problème pour Yera.

Quand il voit que le serveur ne répond plus, BeTa-CraCKz se rend compte qu’il a fait une bêtise. En fait, il n’a pas correctement sélectionné la zone qu’il voulait modifier et au lieu de 1500 blocs, sa commande vient de toucher 700 milliards de blocs.

Ça fait beaucoup là, non..?

Par cette fausse manipulation, le responsable builder vient de corrompre totalement la map du Yera. Après ça, le serveur faction est resté fermé pendant un petit moment, mais tout a fini par rentrer dans l’ordre ! Comme quoi, une toute petite erreur peut entraîner de bien gros problèmes, mais tant qu’ils sont résolus, ce n’est pas si grave.

V - La nouvelle, l’histoire de Jacobs :


Suite à un soucis, nous sommes contraints de changer l'histoire, en voici une toute nouvelle, rédigée par le rédacteur Whyth, en rapport avec le LORE, l'univers de Paladium ! Bonne lecture !


"Salutations aventurier, mon nom est Jacobs et je suis un vagabond, mais je préfère que l’on m’appelle Jacobs l’aventurier, parce que j’adore l’exploration et je trouve le terme vagabond plutôt négatif. J’ai toujours été un grand fan de l’aventure et découvrir de nouveaux horizons est ma grande passion. Je suis né pour explorer. Laisse-moi te raconter mon dernier voyage.


J’étais encore un jeune intrépide à l’époque, et je visitais Astrea, l’un des plus dangereux continents du monde. Pour tout te dire, aventurier, tout ça n’était pas prévu. Mon arrivée sur cette terre était un accident, malgré mon ardeur du voyage, j’étais courageux, mais pas téméraire. La destination originale était paradisiaque, tout s’annonçait bien et c’était parti pour être le meilleur voyage de ma vie. Le bateau était plus robuste que tous ceux que j’avais vus auparavant, l’équipage était à mes soins et d’une compétence inégalée. Rien ne pouvait me toucher.


Après de nombreux jours à naviguer sous un soleil radieux, le temps se mit à se corser.

Le ciel s’obscurcit, le vent se leva, le bateau se mit à tanguer dangereusement sous la colère de la tempête qui s’abattit sur nous avec violence. On pouvait lire une certaine tension dans les yeux de l’équipage, qui n’avait plus autant le coeur à l’ouvrage que les jours précédents. Tout semblait normal pour moi, une tempête n’est jamais quelque chose de facile à appréhender, mais le problème était bien plus profond que ça. Le temps n’aurait pas dû changer aussi vite, aussi brutalement. C’était un peu comme des montagnes russes, en plus impressionnant ; après tout, nous ne risquons pas notre vie dans ce genre d’attractions, alors que là...


D’un coup surgit un grognement comme jamais je n’en avais entendu. Voulant savoir de quoi il s’agissait, je sortis de ma cabine. Je ne m’attendais pas à voir ça. Rien. Il n’y avait plus rien sur ce maudit bateau, tout l’équipage avait disparu, j’étais seul contre la tempête.


Un second grognement se fit entendre. A lui tout seul, il souleva l’océan et fit émerger une vague gigantesque qui vint violemment s’écraser contre la coque du navire. L’air devint glacial alors que nous étions dans une zone tropicale. Des nuages sortit alors une énorme masse sombre. Cela semblait être un dragon, il était la cause de tous mes problèmes. Il hurla de nouveau et son énorme silhouette fondit sur le bateau pour le briser et me briser avec lui. C’est tout ce dont je me rappelle jusqu’à mon réveil.



A mon réveil, je me trouvais sur une plage de sable ; je ne sais pas pourquoi je ne suis pas mort ce jour-là et ce qui a fait que je me suis retrouvé là, mais ce dont je suis sûr, c’est que j’étais dans un endroit plutôt instable avec de nombreux tremblements de terre.


Cherchant mes repères ainsi que d’autres potentiels naufragés, je remarquai un volcan au loin. Je ramassai les vivres qui se trouvaient aux alentours avant de m’abriter de la chaleur dans une grotte naturelle, présente à proximité.

Une source d’eau y était présente, j’entends encore le son des gouttes d’eau qui tombent des stalactites. Je m’empressai d’assécher mon gosier avant de me décider à attendre le coucher de soleil pour me reposer et accessoirement fuir les rayons chauds du zénith, qui me faisaient tourner la tête.


A la nuit tombée, le calme était étouffant. On pouvait entendre des tintements étranges en provenance du volcan de temps à autres.

Ce fut éclairé par une lune aux reflets bleu azur que je marchai, intrigué, vers cette sonorité qui m’effrayait et me rendait fou. Si quelque chose était présent sur cette île, il fallait que je le sache au plus vite. La marche fut longue, mais une fois au pied du volcan, à ma grande surprise, un accès donnant sur son intérieur paraissait aménagé. Les courants d’air étaient chauds, mais agréables.

A peine avais-je progressé dans le couloir qu’un homme armé me tomba dessus en me hurlant de décliner mon identité..."


Voilà, c’est ici que nous nous quittons pour ce troisième journal, en espérant que ce dernier vous aura plu !
Si la Rédaction vous intéresse, nous vous invitons à lire ceci
Sur ce, merci d'avoir lu et bon jeu à vous !

L'équipe de Rédaction