Paladium Launcher
TÉLÉCHARGER ET JOUER AVEC JOUEURS

Menu

Rejoins une communauté de 234,502 joueurs. JOUER

Palanews 4

PALANEWS-FINAL

Bonjour ! Bienvenue dans la quatrième édition du PalaNews !
Le PalaNews est un journal officiel réalisé par l’équipe de Rédaction de Paladium.
Dans ce journal, vous retrouverez diverses informations sur Paladium ainsi que des histoires, des divertissements, etc...
Ce dernier est constitué de plusieurs parties que voici, bonne lecture : (vous pouvez cliquer sur le titre de la partie que vous souhaitez lire pour vous y rendre plus facilement)


╔═══════════════════════════════════╗

I - Les actualités de Paladium

II - La question du jour

III - Une interview avec un membre du staff : Viking5754

IV - Une anecdote autour de Paladium

V - La nouvelle, l’histoire de Jacobs

╚═══════════════════════════════════╝



I - Les actualités sur Paladium :


Dans cette partie du Palanews, nous parlerons des dernières actualités concernant le serveur, notamment les ajouts ou modifications d’items et les changements au sein du staff.

Voici les actualités du mois de Mai :

Un tutoriel complet sur le wiki sera rédigé par l’équipe de rédaction et aura pour but d’expliquer tous les ajouts relatifs au métier d’alchimiste, ainsi que ses spécialités.


Le gant en Endium, un objet très pratique, permet d’activer n'importe quelle pierre se trouvant dans le gant. Si vous possédez les cinq pierres, le délai d’utilisation de celles-ci passera de 24h à 12h.



Si vous avez envie d’avoir l’air “cool”, activez les nombreux nouveaux émotes disponibles en jeu ! Ceux-ci sont disponibles sur la boutique du serveur, ou bien durant des événements.



Nous allons maintenant parler des arrivées, départs et rankups du staff de Paladium du mois d'Avril !



II - La question du jour :


C’est parti pour répondre à la question du jour que vous avez choisi :

Est-il possible que le serveur soit ouvert aux cracks un jour ?

Pour répondre de manière détaillée à la question je vous invite à consulter cette vidéo de FuzeIII.
Nous allons tout de même faire un résumé de cette dernière :

Comme l’explique notre cher Fondateur, contourner un bannissement sur un compte cracké est vraiment simple.
Il suffit de créer un nouveau compte sous un nouveau pseudo et le tour est joué.
Etant donné que chaque jour, Paladium rencontre une plutôt “modeste” série de problèmes, nous ne pouvons pas nous permettre de nous rajouter encore plus de soucis avec des joueurs qui s'amuseraient à contourner leurs sanctions inlassablement.
C’est donc la principale raison pour laquelle les comptes crackés ne sont pas les bienvenus sur Paladium.

Malgré cela, Paladium a déjà ouvert ses portes aux joueurs sans compte Premium.
Nous vous invitons à regarder l’extrait de ce live qui montre l’ouverture de Paladium aux crackés en fin V4.
(à regarder de 50 à 55 minutes)

Lors de cette vidéo, les serveurs de Paladium ont atteint leurs limites face à l’important nombre de joueurs cherchant à se connecter.
On voit aussi qu’il est possible de s’identifier sous le pseudo de n’importe qui ! Même d’un administrateur...

Maintenant, vous avez la réponse à cette fameuse question !
Nous vous invitons à voter pour la prochaine question ici : lien strawpoll

III - Une interview avec un membre du staff : Viking5754


Dans cette troisième partie du journal, vous retrouverez une interview réalisée par le rédacteur iSunshine !
Aujourd’hui, nous interviewons l’administrateur Viking5754 sur son parcours dans le staff.
Bonne lecture !

“iSunshine : Bonjour et bienvenue dans la quatrième interview ! Aujourd’hui, nous accueillons Viking5754, un des cinq administrateurs de Paladium !
Commençons, Question 1 :
Pourquoi t’es-tu lancé sur Youtube dans le passé ? Avais-tu un projet précis ?

Viking5754 : Bonjour, alors mon lancement sur Youtube est simplement pour le plaisir de partager des anecdotes avec des personnes, puis aussi de montrer un peu ce que je fais durant mon temps libre. Je n’ai jamais eu de projet précis avec Youtube, pour moi c’est un partage et pas un business, j’aime l'interaction entre les personnes et le créateur de vidéo donc simplement c’est pour rigoler que je me suis lancé.

iSunshine : Question 2, as-tu un travail IRL ?

Viking5754 : Je fais plusieurs choses IRL, je suis actuellement Consultant Technique chez Sage, mon boulot consiste à faire des installations sur différentes infrastructures de la technologie développée par Sage, mais aussi du paramétrage spécifique pour les clients et aussi de la programmation d’interface et d’application relative au monde de la gestion commerciale, comptabilité mais aussi de la paie. En plus de cela, je dirige ma propre société dans le service informatique et programmation.

iSunshine : Question 3, pourquoi avoir choisi ce pseudo ?

Viking5754 : Le choix de mon pseudo est simple, non pas que cela vienne de la série Vikings comme beaucoup le pensent, mais c’est plus ancien que cela. Au collège j’étais surnommé Nounours et petit à petit arrivant au lycée j’ai eu le surnom de Viking qui collait parfaitement à ma personnalité. J’ai toujours adoré la culture scandinave et les différentes mythologies nordiques. Je possède ce surnom depuis presque 20 ans. Pour l'anecdote certains de mes amis IRL me connaissent sous mon surnom Viking mais seraient incapable de dire mon prénom. Ensuite pour le 57 / 54 c’est simplement une appartenance à la Lorraine.

iSunshine : Question 4, rencontres-tu souvent des abonnés dans la rue ?

Viking5754 : Je reste assez discret, mais cela m’arrive de rencontrer des abonnés oui, ensuite je suis comme tout le monde : un être humain donc je considère les personnes comme des êtres doués d’intelligence et je discute donc très souvent avec eux.

iSunshine : Question 5, comment as-tu connu Paladium ? (Ainsi que FuzeIII)

Viking5754 : J’ai connu Paladium en découvrant des vidéos de Fuze sur Youtube, c’est à partir de là que j’ai eu envie de tester, c’était lors de la dernière semaine de la V3.5. Fuze je l’ai connu par la suite en faisant des propositions d’améliorations.

iSunshine : Question 6, en quoi consiste exactement ton rôle d’Administrateur et celui de Lead-Dev ?

Viking5754 : Mon rôle consiste à gérer l’équipe de développement, à dispatcher les différents projets pour les développeurs mais aussi à garder une cohésion au sein de l’équipe de développement pour que tout “roule comme sur des roulettes”. J’essaye d’adapter l’organisation de travail en fonction des personnalités en face de moi pour amener des solutions de gestion optimales pour que les projets avancent. Mon rôle d’administrateur englobe plusieurs choses, cela peut être sur de la gestion d’organisation, de la gestion de l’infrastructure, d’innovations techniques, d’innovations en jeu, mais aussi d’apporter une cohérence de groupe en étant à l’écoute et simplement en discutant et rigolant avec les différentes personnes ; car bosser d'arrache pied n’est pas une solution viable alors que de travailler dans la bonne ambiance et bonne humeur procure bien plus de résultat. Je peux aussi avoir la casquette de médiateur, comme une casquette de conseiller que ce soit en rapport avec Paladium ou non. La sagesse que j’ai acquise avec mon âge est un avantage dans un groupe.

iSunshine : Question 7, pourrais-tu nous raconter ton parcours sur Paladium ?

Viking5754 : Mon parcours sur Paladium est simple, j’ai débuté en tant que joueur, puis j’ai postulé en tant que modérateur forum, c’est dans ce domaine que j’ai pris pas mal d’assurance en découvrant les différentes facettes du staff, mais aussi de Paladium. Ensuite, j’ai été promu Responsable Forum, à ce poste j’ai recruté une personne (actuellement responsable Forum) puis commencé à donner mon avis sur plusieurs points de gestion et choses qui pourraient être intéressantes sur Paladium. Suite à cela, les administrateurs m’ont fait confiance et m’ont proposé le poste d’administrateur que j’ai accepté.

iSunshine : Question 8, une anecdote sympa à nous raconter sur ton vécu dans le staff ?

Viking5754 : Une anecdote sympa … il y en aurait des tas ensuite cela ne correspond pas forcément à des anecdotes. Quand j’ai rejoint le staff de Paladium je n’avais pas forcément la plus grande forme moralement. Avec les personnes que j’ai rencontrées sur Paladium, énormément de chose ont été faites et découvertes. Paladium peut être considéré comme une grande famille où les personnes se soucient des autres, où chacun est présent pour les autres. Ces moments de discussions fortes ou des rigolades avec tout le monde sont des moments merveilleux. C’est cette cohésion qui fait vivre le serveur, cette cohésion qui donne cette bonne humeur, cette cohésion qui procure un sentiment de réussite, cette cohésion qui tout simplement nous rend fiers du travail accompli.

iSunshine : Merci pour ta participation ! C’est la fin de cette quatrième interview, à bientôt !”

IV - Une anecdote autour de Paladium :


Dans cette quatrième partie du journal, vous retrouverez une anecdote autour de Paladium réalisée par la rédactrice Roselynee !
C’est parti !

L’anecdote du jour va parler de Thibot !

Comment ça, “c’est qui Thibot ?” !? Mais c’est notre cher responsable rédaction et, accessoirement, l’éditeur du PalaNews ! Aujourd’hui, nous allons parler de son rank-up super-modérateur surprise (ah zut, je vous ai spoilé).

Remontons dans le temps. C’était alors le vingt-deuxième jour du troisième mois de l’an dix-huit du vingt-et-unième siècle (le 22 mars 2018, en gros) et Thibot, sage modérateur à cette époque, se baladait tranquillement sur Anzu, alternant entre réprimandes et conseils. Tandis qu’il répondait à la question d’un joueur (sans doute quelque chose comme “pourquoi je trouve pas de pala en faction ?”), une sonnerie de notification résonna dans son oreille. Vlaadounet, son responsable à ce moment, les convoquait, lui et son collègue _Mata_, sur Teamspeak (TS) le soir-même, à 19h. Il faut savoir que Thibot n’était pas vraiment rassuré par cette convocation, parce que ce genre de chose n’annonçait généralement rien de bon.

19h à peine et notre cher Thibot attendait déjà à l’accueil du TS avec son collègue. Après quelques minutes d’attente dans la panique et la sueur, à se demander quelle bêtise il avait pu faire pour en arriver là, il fut finalement déplacé avec _Mata_ dans le bureau des responsables. Vlaadounet et Rorodugeek, maintenant deux anciens staffs, les accueillirent avec sympathie. Politesses et banalités furent échangées, avant que la conversation ne prît un tournant bien différent :

“Bon, les gars, si je vous ai fait venir ici, c’est pour vous dire que vous allez malheureusement devoir quitter le Anzu, les besoins en modérateurs sur les autres serveurs sont importants, donc choisissez-en un autre maintenant.”

Surpris, puis choqué, Thibot ne se résigna pas tout de suite à abandonner Anzu, son serveur de coeur. Nous avons pu réalisé, pour les besoins de l’enquête, une reconstitution de la conversation :

Thibot : Mais il y a d’autres modérateurs sur les autres serveurs, alors que si nous quittons Anzu, il y aura moins de staff...

Vlaadounet : Mais non, les modérateurs des autres serveurs viendront sur Anzu.

Thibot : ... Mais c’est pas logique..?

Vlaadounet : Mais si, allez, il faut que tu choisisses un nouveau serveur.

Thibot : Mais je ne veux pas changer de serveur..!

Vlaadounet : Il n’est pas question de vouloir, mais de devoir. Choisis un autre serveur, Eiwaz, Yera ou Zeta.

Thibot : Anzu.

Vlaadounet : Parfait ! Attends, c’est le même serveur qu’avant ça.

Thibot : … Non.

Vlaadounet : Ça suffit ! Tu n’as pas le choix, tu dois choisir !

Thibot : Euh...

Vlaadounet : Oui, bon, t’as compris.

Thibot : … Yera alors.

Evidemment, c’est une évidence qu’il est évident que Thibot s’était totalement résigné à choisir un nouveau serveur. Vlaadounet lui laissa alors le temps de dire au revoir au Anzu. Il prit un moment pour se remémorer chaque petit bloc qu’il avait parcouru, chaque vache qu’il avait découpée, chaque joueur habituel de ce serveur. Il se prépara ensuite à parcourir le spawn du Yera, en long et en large, activité qu’il ferait lorsqu’il devrait modérer sur ce qui serait; pour lui; son nouvel habitat. Puis, il observa, une larme à l’oeil, Vlaadounet lui retirer ses grades “Modérateur” et “Anzu” sur Teamspeak avant de lui attribuer ses nouveaux grades, “Super-Modérateur” et “Anzu”. Attendez, quoi ?

Thibot : mais que quoi donc c’est hein ?

Vlaadounet : Poisson d’avril !

Thibot : On est en mars.

Vlaadounet : Ah oui, tiens. Félicitations pour ton rank-up !

J’étais pas là pour rapporter un témoignage de la scène, mais ça devait être très émouvant, déjà parce que Thibot ne quittait pas le Anzu, non, mais qu’en plus, il venait de passer Super-Modérateur ! Félicitations Thibot !

V - La nouvelle, l’histoire de Jacobs :


Voici la suite de l'histoire rédigée par le rédacteur Whyth !
Bonne lecture :

"Un grand bonhomme se tenait devant moi, les épaules carrées, taillé en V, comme un guerrier.

Je fus étonné que le langage que nous parlions fût le même. Me croyant en sécurité, c’est un peu soulagé que j’expliquai ma situation au garde du tunnel. Il me fit vite comprendre que j’étais un étranger qui devait payer son droit de passage.
Il était imposant et son ton condescendant m’invita à me séparer de mes biens pour entrer.

Je fus ensuite dirigé vers un guichet où l’on me fit un passeport local, reconnu dans la région.

J’étais désormais un Volcanien, citoyen de la cité Volcania.
Voulant me renseigner sur la nouvelle région, je n’hésitais pas à demander des informations aux passants afin d’en savoir un peu plus sur les endroits où je pourrais loger et me nourrir. Même si les habitants paraissaient méfiants envers moi, je pus récolter un bon nombre d’informations.

Des dalles chaudes, de couleur écarlate, tapissaient l’intérieur du volcan qui était séparé en 4 parties et dont seules deux m’étaient accessibles : l’étage principal, par lequel j’étais entré et qui permettait le passage de nombreux gardes armés jusqu’aux dents et l’étage inférieur, là où des maisons pouvaient se distinguer dans les alcôves du volcan. Au niveau de la lave, dans les sous-sols, des tintements résonnaient. Apparement, une forge permettant la création des meilleures armures du continent s’y trouvait. Un étage était réservé à la plus haute noblesse, dits draconiens. Apparemment, ils étaient les dirigeants de cette cité. On ne les voyait alors que très peu et ils passaient leurs messages via le chef des armées. Je repensai au dragon qui avait attaqué mon navire.

En me renseignant, j’appris que les étendards placés un peu partout dans la cité sur lesquels on pouvait reconnaître un V ne représentaient pas le V de Volcania, mais dépeignaient les ailes d’un dragon. Il semble qu’une légende d’ici raconte qu’un dragon aurait autrefois fait son nid dans le volcan. Les draconiens n’avaient de ce mythe que le titre, ils n’y seraient en aucun cas liés. D’ailleurs, je fus étonné de savoir que les habitants n’avaient même pas remarqué qu’un dragon rôdait aux alentours de leur ville !
J’ai donc cherché à prévenir les gardes et informer les habitants de ce qui m’était arrivé, que le dragon était de retour et qu’il fallait s’y préparer, mais je ne réussis qu’à récolter des rires et des moqueries. Je finis même par être arrêté par les gardes, étant pris pour un fou…

J’eus beau essayer de me justifier, de me débattre, rien à faire. J’étais condamné aux travaux forcés pour blasphème envers les origines du pays. Ainsi, je pu pénétrer dans les sous-sols de la ville, contre mon gré. Pendant trois mois, trois long mois… Ce qui aurait dû ressembler à une simple visite de courtoisie, s’était transformé en trois mois d’enfer.
Certes, j’étais logé et nourri, même si du vieux pain dans une atmosphère étouffante et la roche pour simple oreiller n’étaient guère à mon goût.


En discutant avec les autres travailleurs, j’appris que la cité fonctionnait sur un principe assez malsain. Les pauvres et les fous étaient envoyés aux travaux forcés. Je compris mieux la méfiance des habitants quand j’eus connaissance des arnaques qui parsemaient la ville. Tout était mis en place pour ruiner les autres. A commencer par le droit d'entrée, qui n’était en aucun cas obligatoire… Je me sentis bête, mais il était impossible de le savoir avant.

C’est donc une fois sorti de ces trois mois douloureux que je me dirigeai vers la sortie de la ville, j’ignorai le garde qui tenta à nouveau de me faire payer une taxe de passage. Je me retrouvais à nouveau dans la nature, sans rien.
J’avais cependant réussi à récupérer des informations concernant une ville voisine.
Il s’agissait d’une ville sous-marine. Elle possédait apparemment un grand port avec de nombreux bateaux marchands. Il ne me fallait rien de plus, après 3 mois d’enfer, je ne voulais que rentrer chez moi par l’un de ces navires..."

C’est la fin de l’histoire pour aujourd’hui ! La suite dans le prochain journal !

Voilà, c’est ici que nous nous quittons pour ce troisième journal, en espérant que ce dernier vous aura plu !
Si la Rédaction vous intéresse, nous vous invitons à lire ceci
Sur ce, merci d'avoir lu et bon jeu à vous !

L'équipe de Rédaction